Written by 13h16 Culture

Matisse en Chine

l’UCCA, où l’art contemporain chinois défie le temps et la politique.

Pendant la fermeture du musée Matisse au Cateau-Cambrésis, la collection déménage à l’UCCA de Pékin et Shanghai. L’UCCA est considéré comme le centre d’art moderne et contemporain le plus prestigieux d’Asie. Il a été créé par le Belge Guy Ullens et feu sa femme, Mimi.

Ben Herreman
©UCCA

L’exposition “Matisse by Matisse” à l’UCCA de Pékin célèbre l’œuvre du maître français, offrant une immersion unique dans son art jusqu’à Shanghai, et renforce le lien entre l’art européen et la Chine contemporaine.

Assassinée par son beau-fils

L’UCCA, fondé par Guy et Mimi Ullens, abrite la plus vaste collection d’art contemporain chinois. Un lieu de culture et d’histoire, reflet de la vision et du succès des Ullens, malgré les tragédies personnelles.

« MA POSITION ENVERS LA CENSURE A TOUJOURS ÉTÉ : ILS ONT BEAU DIRE NON, INSISTEZ ! ».
Philip Tinari

©Musée Départemental Matisse / Philip Bernard
©Musée Départemental Matisse / Philip Bernard

Opération « UCCA 2.0 »

L’UCCA, sous la direction de Philip Tinari, s’est imposé comme un pionnier de l’art contemporain en Chine, favorisant le dialogue culturel et présentant des expositions influentes qui attirent plus d’un million de visiteurs annuellement.

©UCCA

Grand pas en avant

L’UCCA, revitalisé par Philip Tinari, s’est épanoui en un centre d’art contemporain de renom, avec des espaces innovants comme UCCA Dune et UCCA Edge, reflétant l’évolution artistique et la nouvelle ère de la Chine.

Politique vs jeunesse

Face aux défis politiques, l’UCCA persiste en tant que bastion de l’art contemporain en Chine, attirant une jeune génération avide de culture et d’expression artistique libre.

GUY ET MIMI ULLENS
POSSÉDAIENT LA PLUS
GRANDE COLLECTION
D’ART CONTEMPORAIN
CHINOIS AU MONDE.

©Belga Photo Dirk Waem

Auteur

Visited 51 times, 2 visit(s) today
Close Search Window
Close